Le Festival du Dress Code #2

En ce samedi pluvieux, je suis allée me réfugier au Festival du Dress Code où ma copine Rose du blog Les Secrets de Rose m’avait gentiment proposé de l’accompagner. Comment refuser quand le programme annoncé se constitue de shopping, grignotages et papotages ! Nous avons donc passé l’après-midi dans les 200m² de l’Espace Canal Saint-Martin, parmi ces jeunes créateurs tous plus talentueux les uns que les autres.

J’ai été enchantée tout d’abord par l’ambiance du Festival, qui est très conviviale et chaleureuse. Nous avons beaucoup discuter avec les organisatrices, ainsi qu’avec les créateurs qui avaient à cœur de nous faire découvrir leur marque et le concept de la marque. On a réellement le sentiment de se retrouver « entre copines », à discuter autour d’une tasse de thé, que l’on pouvait d’ailleurs aller boire au stand Lov Organic qui faisait déguster une partie de la gamme de ces thés.

P1060146

Quant à la décoration, je ne pouvais qu’aimer les attrapes-rêves de Land of Dreams disposés un peu partout dans les locaux au style loft et industriel de l’Espace Canal Saint-Martin. Je trouve que c’est très représentatif du festival : à la fois moderne et chaleureux. De plus, les dreamcatchers étaient magnifiques. Un atelier DIY était d’ailleurs organisé pour créer son attrape-rêve.

P1060140.JPGP1060148.JPG

En ce qui s’agit des créateurs, nous avons tout d’abord découvert la marque Maya Moka, et plus particulièrement son bar à jupes ! Le concept des jupes de Maya Moka est d’utiliser des fins de stocks des tissus de haute couture et de marques de luxe, comme Lanvin et autres marques, et d’en faire faire des jupes très simples, avec deux poches et un élastique à la taille. Les tissus, et les jupes donc, sont vraiment magnifiques, et nous avons lutté pour ne pas craquer et dévaliser les portants !

P1060143.JPG

Nous avons ensuite découvert la marque Be Parisian, dont le concept nous a enchanté. Il s’agit d’une marque de prêt-à-porter qui reprend les différents mood de la parisienne, et les décline sur des pulls, t-shirts, sacs et autres… Et le principe pour l’acheteuse et de choisir les deux caractéristiques qui lui correspondent le plus ! Personnellement, j’ai littéralement craqué pour le « Be Wild » mais mon compte en banque n’a pas pu suivre…

P1060134P1060135

Après cela, nous nous sommes arrêtés au stand de la marque de lingerie Dément. La particularité de cette marque est qu’elle développe des modèles et des ensembles à fermetures aimantées. J’ai trouvé ça très amusant  que les culottes et les soutiens-gorges soient fermés par des aimants, et ça a beaucoup plu à mon chéri. J’étais un peu sceptique au début par la résistance des fermetures, mais les aimants sont très puissants et les tissus de très bonne qualité. Mon cher et tendre a donc craqué et m’a offert un ensemble.

P1060139

L’un de nos coups de cœur s’est également porté sur la marque Sencha et Bourbon. Il s’agit d’une marque d’accessoires et de maroquinerie dont les principes sont le naturel et le recyclé. Qu’ils s’agissent des carnets et des agendas en cuir au papier recyclé ou des étoffes en cachemire aux couleurs pastelles, nous avons adoré cette marque. Nous sommes bien restés devant le stand au moins 30 minutes, à toucher les étoffes et les pièces en cuir ! Nous l’avons d’autant plus aimé que les couvertures en cuir des carnets étaient personnalisables. En effet, la créatrice a gravé au fer l’initiale de Rose ainsi que la date du jour sur le carnet que nous lui avons offert avec mon chéri.

P1060133P1060132P1060131

Nous avons également découvert les magnifiques pochettes colorées de Paulette et Simone, les livres féminins de Marion Malabre ou encore les bijoux fins et élégants de la marque YAY – You are Young. Cela fut extrêmement dur de résister pour ne pas vider mon compte en banque devant toutes ces merveilleuses  créations !

P1060130P1060142P1060152

En plus des stands, des ateliers DIY et des pauses thés, une chasse au trésors était organisée avec l’application Hunt-Up ! Le principe était simple : trois indices pour trouver un mot de passe, qui nous a redirigé vers un site où une vidéo devait nous aider à trouver le stand du créateur auquel nous devions dire une phrase pour remporter le lot. Et nous avons gagné ! Nous étions 4 filles, il y avait 4 objets dans le lot. Nous nous sommes donc répartis les différents objets. Pour Carla ça a été le DVD du film Adaline avec Blake Lively, pour Rose le livre Beautiful Player de Christina Lauren, pour Alice ce fut une jupe de la marque Laboratoire Trinité, le stand où nous avons récupéré le lot. Cela nous a permis de découvrir cette marque qui utilise des vêtements masculins pour en faire des pièces féminines.
Et enfin pour moi, ce fut une Tour Eiffel de la marque Merci Gustave !, un designer dont nous avions pu voir les Tour Eiffel dans le festival. A chacune son cadeau, à chacune son bonheur.

P1060156.JPG

Et vous, connaissiez-vous le Festival du Dress Code ?

 

 

Ana, 23ans, étudiante en Master de Lettres à Paris. Geek et passionnée de cinéma (et plus particulièrement de cinéma d’horreur), je partage avec vous mes découvertes.

2 Commentaires

  1. Je connaissais pas du tout mais j’adorerais aller y faire un tour! J’aime ce genre d’événement.

    1. Malheureusement, il va falloir que tu attendes l’année prochaine, car ce n’était que jusqu’à dimanche :/

Laisser un commentaire