#Film | Le Cercle : Rings


 Titre original : Rings
 Date de sortie : 1er février 2017
 Réalisateur : F. Ravier Gutiérrez
 Durée : 102min
 Genre(s) : Epouvante-horreur 

Une jeune femme s’inquiète pour son petit ami lorsqu’ il commence à s’intéresser aux mystères entourant une vidéo censée tuer celui qui la regarde 7 jours après l’avoir visionnée. Elle se sacrifie pour sauver son petit ami et fait alors une terrifiante découverte : il y a « un film dans le film » que personne n’avait encore vu…

  • Un scénario plutôt bien ficelé : le film a un bon rythme, les actions s’enchainent bien et la tension monte en crescendo.
  • La thématique de la recherche : un des personnages cherche à comprendre comment fonctionne la vidéo et la malédiction de Samara, et en fait un travail de recherche universitaire.
  • Une vidéo évolutive : la vidéo évolue et des images jamais vues apparaissent.

  • Plus de l’enquête que de l’horreur : l’histoire ressemble plus à une chasse aux énigmes qu’à un film d’horreur.
  • Seulement des apparitions de Samara : malgré la scène emblématique de la jeune fille qui sort de la télévision, Samara n’est fait que des apparitions.
  • Pas de réelle explication : des explications sur l’origine de Samara, d’où elle vient, mais les raisons surnaturelles de pourquoi elle est comme ça, et pourquoi la vidéo restent sans réponse.

BILAN

Note : 3/5

Après 12 ans d’attente, Samara revient enfin à l’écran (ou plutôt ressort de l’écran) pour le plaisir des spectateurs. Mais c’est un plaisir un peu timide face à ce nouvel opus. En effet, la scène bien connue du septième jour où on la voit sortir de l’écran est bien présente, mais en dehors de cela, elle n’apparaît que très peu de fois dans le film, et à chaque fois sous forme d’apparitions rapides.

Le spectateur étant maintenant familier avec l’intrigue de la cassette et de la malédiction, nous ressortir un troisième film en montrant seulement les apparitions de Samara et les exécutions des personnages qui ont visionné la vidéo ferait figure de réchauffé. Le scénario est donc assez intéressant, en incluant à tout cela deux nouvelles thématiques : la recherche scientifique et universitaire sur la vidéo et cette même vidéo qui devient évolutive. Avec Johnny Galecki dans le personnage de Gabriel, le professeur universitaire dirigeant d’un groupe pour un projet de recherche, que nous prenons plaisir à voir en dehors de son rôle de geek dans The Big Bang Theory, nous avons enfin un personnage qui cherche à comprendre comment fonctionne cette malédiction, en dehors de sa propre survie. Malgré le côté malsain de l’entreprise, l’idée est intéressante et renvoie à la question que beaucoup de spectateurs se posent sûrement : « Comment fonctionne la vidéo ? ». Surtout que la vidéo devient évolutive, s’adapte et génère des images que personne n’avait jamais vu auparavant, suite au visionnage de la vidéo par Julia, le personnage principal.

Suite à cela, un processus d’enquête s’instaure pour retrouver l’origine de Samara. Et c’est là que le scénario devient plus un histoire d’enquête qu’une véritable histoire d’horreur. De plus ce film, qui était très attendu comme un opus révélant les origines de Samara et les explications sur la vidéo, n’est pas si révélateur que cela. Il nous explique bien d’où vient Samara, nous en apprenons plus sur sa famille et ses parents, mais les origines surnaturelles restent sans explication. Cependant, certaines images des bandes annonces n’apparaissent pas dans le film. Cela laissera-t-il envisager une version longue du film qui nous apporterait les réponses manquantes ?

Somme toute, un bon film qui s’inscrit dans la suite des deux premiers films, mais qui n’égale pas la tension et la frayeur des opus précédents de The Ring. Une légère déception pour moi, The Ring étant l’un des rares films d’horreur qui m’ait vraiment fait peur, bien que j’ai passé un agréablement moment en le visionnant.

 

 

Ana, 24 ans, parisienne et diplômée en master de Lettres. Geek et passionnée de cinéma (surtout de cinéma d’horreur et fantastique), je partage avec vous mes découvertes et mon quotidien.

2 comments / Add your comment below

    1. Bah ça part clairement de la même histoire ! Après le scénario apporte quelques nouvelles idées intéressantes, mais honnêtement je pense que ça ne vaut pas le coup d’aller le voir au cinéma. Cela reste un film sympa mais il n’est pas transcendant.

Laisser un commentaire

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On InstagramVisit Us On Pinterest