Crazy Amy de Judd Apatow et Amy Schumer

Vendredi dernier avec mon chéri, nous sommes sortis au cinéma, et histoire de nous changer les idées des récents évènements survenus en France, nous avons laissé de côté les films d’épouvante  que nous avons l’habitude de choisir pour jeter notre dévolu sur la nouvelle comédie signée Judd Apatow : Crazy Amy. Personnellement, j’avais déjà vu la bande-annonce qui m’avait vraiment donné envie de le voir !

Depuis sa plus tendre enfance, le père d’Amy n’a eu de cesse de lui répéter qu’il n’est pas réaliste d’être monogame. Devenue journaliste, Amy vit selon ce crédo – appréciant sa vie de jeune femme libre et désinhibée loin des relations amoureuses, qu’elle considère étouffantes et ennuyeuses ; mais en réalité, elle s’est un peu enlisée dans la routine. Quand elle se retrouve à craquer pour le sujet de son nouvel article, un brillant et charmant médecin du sport nommé Aaron Conners, Amy commence à se demander si les autres adultes, y compris ce type qui semble vraiment l’apprécier, n’auraient pas quelque chose à lui apprendre. (Allociné)

MON AVIS

J’ai été emballée par ce film qui se présente comme une comédie romantique réaliste. Le personnage principal est jouée par Amy Schumer (dont j’ignorais totalement l’existence il y a encore une semaine), et c’est également elle qui a écrit le scénario, encouragée et soutenue par Judd Apatow. La talentueuse humoriste américaine nous offre donc une histoire inspirée de sa propre vie.

On suit alors le personnage d’Amy, journaliste trentenaire avec un humour très franche et cynique, voire cru, et qui enchaine les relations sans lendemain, ne croyant pas en la monogamie.
Polygame, mais pas que… Amy est surtout une femme paumée, abusant de l’alcool, franche, ni très jolie, ni moche, ni trop intelligente, ni bête… Elle est comme vous et moi, et derrière son apparence de femme indépendante et libre se cache une forte sensibilité que l’on va découvrir lorsqu’elle tombe amoureuse d’Aaron Conners, un médecin du sport sur lequel elle doit écrire un article. Et c’est ce que le film s’applique à montrer : la sensibilité derrière l’humour (souvent cynique), et passer derrière la carapace et les apparences.

Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi, ce sont les personnages qui ne sont pas des stéréotypes de la beauté et la perfection. Ils ont des défauts, ils sont imparfaits, et donc réalistes. Le film aborde aussi bien les relations de boulot, les liens entre amis ou encore les difficultés de couple. Ce sont des comportement dans lesquels on peut s’identifier, comme par exemple la scène des toilettes où Amy et sa collègue débattent pour savoir dans lequel de ses films Johnny Depp est le plus sexy, où je me suis totalement reconnue avec ma meilleure amie avec laquelle j’ai déjà eu exactement la même discussion. Amy est donc la fille d’aujourd’hui, active, libre et indépendante, dans laquelle on peut se reconnaître.

Une comédie romantique drôle et rafraichissante, qui a su sortir son épingle du jeu parmi les autres du genre. Mêlant à la fois fous rires et instants d’émotions, nous sommes ressortis de la salle ravis et le sourire aux lèvres.
.

Et vous, vous l’avez vu ?

Ana, 23ans, étudiante en Master de Lettres à Paris. Geek et passionnée de cinéma (et plus particulièrement de cinéma d’horreur), je partage avec vous mes découvertes.

2 Commentaires

  1. Ce film me tente beaucoup depuis que j’ai vu la BA (et rassure toi, je ne connaissais pas non plus Amy Schumer xD ou juste de vue dans des gifs sur le net !) mais je pense que j’attendrai quand même le dvd ! Même si il a du potentiel pour devenir une comédie romantique culte (pour moi en tout cas !)

    1. Ah ah je te le conseille vraiment 😉 surtout si tu as envie de bien rire 🙂

Laisser un commentaire