Adopte un Veuf de François Desagnat

Dimanche soir, nous avons décidé de nous faire une sortie en amoureux au cinéma. Au programme, ni action, ni horreur, mais la nouvelle comédie française signée François Desagnat avec la pétillante Bérengère Krief dans le rôle de Manuela Baudry, ainsi qu’André Dussolier dans le rôle de Hubert Jacquin pour une collocation transgénérationnelle décoiffante. Adorant la spontanée de Bérengère Krief et le jeu d’André Dussolier, je ne pouvais pas passer à côté de ce film.

Lorsqu’on est veuf depuis peu, il est difficile de s’habituer à sa nouvelle vie… C’est le cas d’Hubert Jacquin, qui passe le plus clair de son temps dans son immense appartement à déprimer devant sa télé. Un beau jour, suite à un quiproquo, sa vie va être bouleversée.
Manuela, une jeune et pétillante baroudeuse à la recherche d’un logement s’invite chez lui ! D’abord réticent, Hubert va vite s’habituer à la présence de cette tempête d’énergie, qui parvient même à le convaincre de loger deux autres personnes. Entre les errements de Paul-Gérard que sa femme a quitté et les gardes à l’hôpital de Marion la jeune infirmière un peu coincée, la vie en colocation va réserver à Hubert de nombreuses surprises… (Allociné)

MON AVIS

Envie de regarder une comédie qui va vous faire rire et vous apporter une bouffée d’oxygène et de fraîcheur tout en restant proche de la réalité ? Alors il faut que vous fonciez au cinéma voir Adopte un Veuf ! Personnellement, j’ai passé un excellent moment devant ce feel-good movie qui m’a autant fait rire qu’il m’a ému.

Un concentré d’humour, d’amour et de tendresse, c’est ce que nous offre ce film. L’excellent duo André Dussolier/Bérengère Krief, parfaits dans leur rôle de la pétillante étudiante et du retraité mélancolique, est rejoint par la suite par Arnaud Ducret dans le rôle de Paul-Gérard et Julia Piaton interprétant le rôle de Marion. Ce quatuor nous présentent des personnages aussi touchants que drôles. La jeune et spontanée Manuela va venir apporter un peu de fraîcheur et de joie de vivre dans la vie triste et morose d’Hubert. Les deux vont alors développer une relation père/fille et se donner la tendresse qui manquait cruellement à chacun. Un duo décoiffant mais également une renaissance pour le veuf, qui va accepter sous l’impulsion de sa colocataire de loger deux autres personnes.

437384.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Plus qu’une colocation, c’est une famille qui va se créer dans cette appartement, avec Hubert qui va prendre tout ce petit monde sous son aile et endosser le rôle de figure paternelle tour à tour face à la sensible infirmière, l’avocat divorcé et la généreuse étudiante. Des liens se créent au fur et à mesure entre tous ses personnages, qui semblaient au départ totalement opposés. Ce film nous offre donc à voir une belle leçon de vie sur le vivre ensemble et des valeurs de solidarité et d’entraide.

Mais derrière l’humour et la complicité, le film est teinté d’un réalisme criant et interroge de réels problèmes de société : problèmes de couples et divorce, solitude (principalement des personnages âgées), perte d’un être cher, problèmes de logement (surtout pour les jeunes), dépression… Le film invite à réfléchir en filigrane et avec humour sur ces problèmes qui touchent l’ensemble de la société.

J’ai passé un très bon moment devant ce film qui fut un réel plaisir. J’ai également découvert le jeune Panayotis Pascot, dans le rôle de Julien, que je ne connaissais absolument pas et dont j’ai beaucoup apprécié le jeu et le personnage. Ce jeune chroniqueur du Petit Journal de Canal Plus (je vous conseille d’ailleurs d’aller voir ses chroniques qui sont vraiment très drôles) interprète le rôle d’un jeune adolescent malade en attente d’une greffe de cœur tombant sous le charme de Marion. Une interprétation fraîche et spontanée d’un jeune qui malgré sa maladie ne se laisse pas abattre et prend cela avec humour et dérision. J’ai beaucoup été touchée par ce personnage (mais le fait que l’acteur et son jeu me fasse penser à l’un de mes meilleurs amis doit aussi y être pour quelque chose). Une belle découverte de ce jeune acteur que j’espère revoir rapidement au cinéma.

Je conseille donc fortement d’aller voir ce film si vous n’arrivez pas à vous décider et que vous ne savez pas quoi aller voir au cinéma. Beaucoup d’humour, de la tendresse, un fond de réalisme, une pointe d’amour, un excellent casting, des personnages attachants, des dialogues réussis… Que demander de plus ? Personnellement moi j’ai déjà adhéré et je n’ai pas été déçue par cette fraîcheur qui se dégage de l’ensemble du film.

Et vous ? Vous êtes allés le voir ?
Qu’est ce que vous en avez pensé ?

Ana, 24 ans, parisienne et diplômée en master de Lettres. Geek et passionnée de cinéma (surtout de cinéma d’horreur et fantastique), je partage avec vous mes découvertes et mon quotidien.

Laisser un commentaire

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On InstagramVisit Us On Pinterest